... une saison à la petite boulangerie, de Jenny Colgan

Dans la série livre-zéro-prise-de-tête-pour-cet-été j'ai nommé

Une saison à la petite boulangerie, de Jenny Colgan,

qui est tout simplement la suite de La petite Boulangerie du bout du monde, souvenez-vous ici.

Polly vit toujours dans son joli trou paumé sur son île dans les Cornouailles: un mec, un phare pour maison et du bon pain, que demande le peuple? La vie n'est malheureusement pas un long fleuve tranquille, et lorsque le nouveau proprio de sa boulangerie promène ses guêtres sur son île, tout est remis en question: le mec, le phare et le bon pain...

Ce que j'en pense?

Ce deuxième opus m'a beaucoup moins charmée que le premier, l'effet de surprise du premier n'est plus là: Polly va t-elle refaire sa vie et prendre un virage à 180°c, va t-elle y arriver et comment? Le suspense qui tenait en haleine dans le premier livre n'est plus maintenu dans le second. Ici, on tente de faire rebondir l'histoire, mais elle a beaucoup moins de saveur, même l'odeur des petits pains chauds que l'on pouvait percevoir est bien moins présente.

Un peu prévisible, quelquefois gnan-gnan, mais malgré tout un poil (juste un) d'émotion, et quelques légers sourires, un livre pour amorcer néanmoins sa petite sieste de l'été en toute sérénité, car agréable à lire.

Reste que le livre peut être lu sans avoir lu le premier car l'auteur donne quelques explications succinctes au début du roman, ce que je ne conseille pas vous l'aurez compris, puisque le premier volet est, à mon sens, bien meilleur. Quelques recettes à tester à la fin, comme dans le premier, toujours un bon point.

En tous les cas, encore un livre qui se dévore en un rien de temps comme un petit pain chaud, car très accessible, mais n'attendez pas l'histoire du siècle!

Et vous, l'avez-vous lu? Qu'en pensez-vous?

Rendez-vous sur Hellocoton !
Retour à l'accueil