... la Polynésie: optimiser la place dans sa valise.#2

Quand on sait que l'on doit prendre plus de 10 avions (nous avons eu 13 décollages et 13 atterrissages pour être précise...dont un que l'on a recommencé deux fois, voui voui, no comment, les roues n'ont pas touché le sol, on est reparti pleins gazs, en plus c'était une femme pilote, je vous laisse imaginer les commentaires sexistes, ah les bonnes femmes ça c'est comme avec les créneaux, blablabla. Petite frayeur au passage.) bref, on simplifie ses bagages au max.

Et qu'on soit bien clair: tout départ pour destination soleil ne nécessite pas 10 bagages à la Kim K. Tout au plus on prend exemple sur ce qu'elle affectionne le plus: deux strings et trois maillots de bain, et basta.

Un voyage nature, tout comme mon no-make-up, pourquoi s'embarrasser, on est tellement belle naturellement avec un teint hâlé :D (mantra à se répéter 12 fois par jour pour y croire). Pas de talons non plus, si c'est pour les coincer entre deux lames de terrasse ou dans le sable, pas d'intérêt.

Une fois l'idée intégrée, la valise, souvent véritable casse-tête, devient plus facile à faire. Pour 18 jours, je m'étais dit que ça allait pourtant être compliqué. Que nenni! Une valise de 23 kgs acceptée par la compagnie aérienne, je suis partie avec à peine 15 kgs...qui dit mieux?

-----> La méthode magique pour une valise de Polly Pocket? La méthode japonaise: Rouler ses habits (ben oui comme un sushi). Bilan: des habits moins froissés, et plus de place. Méthode adoptée à 100%!

... la Polynésie: optimiser la place dans sa valise.#2

Et puis on compte, et on recompte (mais genre vraiment), on n'hésite pas à faire un tri à la verticale. Toi-même tu sais que tu ne mets pas la moitié de ce que tu as emporté. Et puis comme ça, ça laisse plus de place pour ramener de jolis souvenirs. (Ben oui tu crois que tes deux bouteilles de rhum ramenées de Guadeloupe, tu vas les faire passer comment?!).

Et moins de lessives à faire tourner au retour, c'est quand même une autre bonne raison.

- J'ai pris en majorité des petites robes (avec matière qui ne se froisse pas, pas bête hein?). Pourquoi des robes? Parce que c'est super pratique à la plage, ça donne moins chaud qu'un short ou une jupe avec un top, c'est un gain de place énorme dans la valise car peu de tissu ... et c'est joli, tout bénéf'. Et puis ça évite les associations haut/bas douteuses.

Et comme je me suis baladée les 3/4 du temps en maillots de bain, j'ai plutôt emmené pas mal de petits deux-pièces, normal pour la destination!

- Des robes longues pour le soir. Avantages: gain de place toujours (vs pantalons, jeans...), et adaptables à la météo: quand il fait frais, on a les jambes couvertes, et quand il fait chaud, on est aussi hyper bien dedans, un léger souffle d'air s'insinuant à l'intérieur quand on bouge... voui voui demandez aux bédouins pourquoi ils se promènent dans le désert en robe noire.

- Pour les sous-vêtements, de quoi faire la moitié du séjour, et j'ai donc bien sûr pris dans un petit flacon de 100ml un peu de lessive liquide genre Génie Sans Frotter, très pratique. Non je ne me suis pas baladée à poil, quoique j'aurais pu.

- Je me suis arrangée pour partir avec pull, foulard et veste en jean sur moi, puisque si vous avez déjà pris l'avion, vous n'êtes pas sans savoir que quand il fait -58C° à l'extérieur quand on est à 10 kms au-dessus du sol, ...et ben tu as l'impression qu'il fait -58°c aussi dans la cabine: on se pèle les miches en avion, c'est comme ça. Donc j'accumule les couches pour laisser de la place dans la valoche! La nana qui se lève pour aller aux chiottes avec deux paires de chaussettes dans les tongs, un pull, un sweat, un foulard, limite un bonnet et qui ne ressemble à pas grand-chose, un zombie tout au plus, c'est moi! Mais un zombie qui a chaud.

- Les chaussures: j'ai pris des baskets (pas servis une seule fois, tu parles). Comme je suis de la team tongs l'été, j'en ai pris deux paires (une seule servie....j'aurais pu encore gagner de la place, et ouais), et une paire de tongs/sandales plus habillées, pour le soir. Une paire d'aquashoes pour marcher sur la plage et dans l'eau, car il y a des morceaux de coraux partout, indispensables.

... la Polynésie: optimiser la place dans sa valise.#2

Evidemment une bonne trousse premiers secours, une autre pour ce que dame nature t'apporte gentiment sur un plateau, je-vais-me-la-faire-un-jour-celle-là, et trousse de toilette, avec bien sûr crèmes solaires et spray anti-moustiques.

Last but not least, masque, tuba et serviettes de plage, j'ai utilisé uniquement les serviettes microfibres Décathlon, pas chères, hyper pratiques car tiennent peu de place et ont un élastique intégré pour les rouler dans la valise.

Et croyez-moi ou non, c'est la première fois que j'arrive à fermer ma valise sans peiner... je me suis même demandée si je n'avais pas oublié quelque chose! Résultat des courses, le même poids que la valise de Monsieur, même pas pu entendre cette année la bonne vieille phrase " purée mais tu emmènes quoi là-dedans", gniark gniark, et bam prends-toi ça dans les gencives!

... la Polynésie: optimiser la place dans sa valise.#2
Retour à l'accueil