Non, Bertrand ne fait plus d'ombre à Pierre Hermé, ni à Christophe Michalak en (dé)moulant des cakes: son truc à lui maintenant, c'est la jolie papeterie, entre autres, que j'ai tout simplement découverte à l'espace culturel de Leclerc. Mes yeux de filles ont scotché sur l'ambiance rétro de l'agenda et du carnet de notes, l'idéal pour coucher sur papier toutes mes bêtises. En fouillant sur internet, j'ai vu que ce cher Bertrand proposait avant tout une ribambelles d'accessoires: porte-monnaie, trousses de maquillages, sacs, miroirs, coussins..... Couleurs poudrées, illustrations vintage, glamour mais aussi humour, tout ça Made in France ma bonne dame! Mon côté cucul la pralinette que j'avais pris soin de cacher est revenu au galop, aaaahhh, je suis redevenue toute chamallow! Bébert, si tu me lis (mais oui, bien sûr), toi tu sais parler aux femmes!

photo perso

photo perso

photo perso

photo perso

photo perso

photo perso

photos site www.ecolefrancaiseparis.comphotos site www.ecolefrancaiseparis.comphotos site www.ecolefrancaiseparis.com
photos site www.ecolefrancaiseparis.comphotos site www.ecolefrancaiseparis.comphotos site www.ecolefrancaiseparis.com

photos site www.ecolefrancaiseparis.com

Retour à l'accueil