Envie de livres à l'humour décalé, un poil déjantés?

En Moins Bien va vous ravir: L'histoire d'un looser qui trouve sa moitié, Emma, mais qui trouve aussi le moyen de tout gâcher, sinon c'est pas marrant. Situations pas piquées des vers, un poil grossier, ce livre part en sucette pour notre plus grand bonheur!

Pas Mieux: la suite. J'avais hâte de me régaler à nouveau du style ravagé et inclassable d'Arnaud Le Guilcher. J'ai été servie: Quinze ans plus tard, notre looser national voit débarquer son ex avec ...son fils. Surpriiiise! Encore de quoi se délecter de personnages désabusés imbibés d'alcool, et du spleen ambiant. Et oui, le malheur des autres fait parfois sourire, mais ne vous sentez pas coupable, rire équivaut à un steak!

"Ma mère était belle. Mon père avait raté le coche, j’aurais pu être beau. Pas beau et intelligent. Non, faut pas charrier, mais au moins présentable… Le jour de la giclée fatidique, il a dû penser à une vieille tante moustachue, et pan, un spermatozoïde blindé de gènes de thon a conquis le saint Graal. Bilan des courses : ma gueule. Merci du cadeau."

... Arnaud Le Guilcher (enfin...ses livres): En Moins bien, Pas Mieux
... Arnaud Le Guilcher (enfin...ses livres): En Moins bien, Pas Mieux
... Arnaud Le Guilcher (enfin...ses livres): En Moins bien, Pas Mieux
Retour à l'accueil